CPF Nouveau

NOUVEAU : changement dans le CPF : une nouvelle application verra le jour début décembre 2019. Sur le site :

« moncompteformation.gouv.fr « 

La plateforme sera accessible sur le site internet et sous forme d’application mobile, destinée à mettre en relation les usagers, titulaires d’un compte personnel de formation et les organismes de formation. La plateforme informera les titulaires d’un compte personnel de formation de leurs droits, des formations éligibles au compte personnel de formation et prendra en charge le parcours d’achat des formations, de la sélection de l’action de formation à l’inscription du titulaire du compte jusqu’au paiement des organismes de formation référencés par la Caisse des Dépôts.

L’usager aura accès à toute l’offre référencée par les organismes de formation et éligible au Compte personnel de formation ; il pourra mobiliser ses droits pour s’inscrire à une session de formation. S’il est demandeur d’emploi ou en situation de handicap accueilli en ESAT, il aura accès à une liste élargie incluant également les formations financées par les Régions, Pôle Emploi et l’Agefiph.

Il pourra effectuer des recherches éclairées et facilitées sur la plateforme référençant l’offre de formation grâce à un moteur de recherche qui assurera une parfaite mise en concurrence entre les offres des différents organismes de formation. Il pourra également filtrer les résultats pour affiner ses recherches à partir de critères comme les moyens pédagogiques, la distance géographique par rapport à son domicile ou son lieu de travail, l’accessibilité, etc. Dans le cas où l’usager aurait besoin de se faire conseiller pour définir son projet professionnel, il pourra, dès novembre 2019, être mis en relation avec un conseil en évolution professionnelle (CEP) tout au long du parcours.

En version cible, plusieurs services numériques lui seront proposés. Il aura également accès à des évaluations lui permettant de faire un choix plus éclairé.

Dès qu’il aura choisi la formation qui correspond à son projet professionnel, il sollicitera l’organisme de formation, prendra contact avec lui et lui enverra une demande d’inscription en ligne.

Pour que ses demandes d’inscription soient traitées rapidement, les organismes de formation devront lui apporter une réponse positive ou négative sous un délai fixé par les conditions générales d’utilisation (CGU).

À tout moment, l’usager pourra contacter l’organisme de formation par tous les vecteurs de communication à sa disposition (mail, téléphone, etc.).. Via la place de marché, l’organisme de formation restera informé des dossiers à instruire ; il vérifiera la disponibilité d’une session demandée et pourra établir avec l’usager son alignement avec les pré requis, le cas échéant.

L’usager devra à son tour confirmer son inscription, accepter que ses droits à formation soient mobilisés. Il paiera le reste à charge éventuel en ligne avec sa carte bancaire. S’il souhaite bénéficier d’abondements complémentaires éventuels, il devra envoyer sa demande de prise en charge et son dossier de formation aux financeurs concernés.

En vision cible et courant 2020, tous les abondements auxquels il pourra prétendre seront intégrés au parcours d’achat direct. L’ingénierie financière sera traitée en simultané.

L’acceptation des CGU via la plateforme vaudra contractualisation entre l’usager et l’organisme de formation. Tous les documents nécessaires à son entrée en formation seront centralisés sur son compte via l’application mobile ou le portail internet.

Pour valider le service fait, l’organisme de formation devra confirmer la saisie des entrées / sorties / ruptures éventuelles de formation, permettant un suivi dématérialisé de l’assiduité des stagiaires.

Ensuite, selon les CGU, il établira la facturation préremplie à partir du devis initial. Les feuilles d’émargement resteront disponibles chez tous les organismes de formation en cas de contrôle par la Caisse des Dépôts.

À l’issue de sa formation, l’usager recevra automatiquement une confirmation de sa participation à la formation et un récapitulatif des montants facturés par l’organisme de formation et donc des droits effectivement décrémentés de son compteur. En version cible, il pourra également évaluer la qualité de la prestation fournie.

L’organisme de formation sera payé directement par la Caisse des Dépôts (au maximum sous 30 jours). Il pourra gérer via le portail ses coordonnées bancaires. Il disposera d’un tableau de bord l’informant des règlements et des éventuels incidents de paiement lors de la remise en banque. Il n’aura plus qu’une seule facture à émettre et recevra un paiement global.